Le blog de l'innovation d'entreprise
Transformation numérique

Donnez du sens à vos bigger data


La notion de bigger data existe depuis quelques années. On estime qu’elle s’est popularisée en 2012 pour répondre à un besoin de traduire la quantité importante de données que les entreprises obtiennent par leur présence sur le web. Ces données représentent pour les structures un enjeu marketing et commercial puisque ce sont autant d’éléments qui, bien observés et bien interprétés, permettent d’en savoir plus sur les habitudes des consommateurs, utilisateurs, internautes…

 

La possibilité de récupérer ces données est née de l’essor du marketing digital mais également du développement de l’e-commerce

Pour les entreprises, ces éléments offrent la possibilité d’en savoir toujours plus sur les utilisateurs : géolocalisation, coordonnées, centre d’intérêts, messages publiés, vidéos regardées, achats… Pour être intéressant, ce volume de données doit désormais être récupéré, stocké puis analysé.

Dans le cadre des problématiques autour de la bigger data, Ricoh a mandaté une expertise (Coleman Parkes Research) auprès de 735 entreprises européennes dans de nombreux domaines économiques pour évaluer les avantages financiers que leur apporterait l’opportunité des « bigger data ». Les résultats sont époustouflants !

L’étude menée en mai et juin 2013 porte sur un ensemble d’entreprises installées dans différents pays d’Europe : Royaume-Uni, Irlande, Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas, Belgique, Suède, Finlande, Norvège, Danemark, Suisse, Russie, et touchent de nombreux secteurs d’activités : éducation, énergie, santé, secteur public et secteur privé, opérations commerciales, finances…

L’objectif de cette étude était d’évaluer les avantages financiers accessibles grâce à la bigger data. Au-delà des informations accessibles aujourd’hui, cette étude souhaitait également mettre en valeur la nécessaire prise en compte des données stratégiques existantes sur les documents papier.

Selon les résultats de cette enquête, 91% des dirigeants français pensent que la numérisation de leurs documents papier pourrait leur faire économiser entre 5 et 20% de leur chiffre d’affaires annuel (35% seraient capable d’obtenir un retour sur investissement et 56% obtiendraient une économie de 11 à 20%). De plus, 99% d’entre eux estiment que la numérisation de ces documents aurait également des effets positifs sur leur stratégie d’entreprise. Ces données numérisées leur offriraient, selon eux, la possibilité de prendre de meilleures décisions. En effet, l’enquête laisse apparaître que les archives papier présentes en entreprises recèlent des informations importantes. La recherche d’informations dans ces archives est, selon 88% des dirigeants, particulièrement chronophage.

Chacune des personnes interrogées reconnaît l’importance de ces données papier, même si récemment c’est sur les données numériques que les entreprises ont concentré leur attention. Partant de ce constat, ils sont d’ailleurs 94% à avoir profité de la dernière période de calme économique pour se pencher sur cette question de la numérisation de leurs données papier. En parallèle, ils reconnaissent également que la connaissance de ces données papier aurait pu leur éviter cette période de récession économique.

Transformation numérique
Transformation numérique : où en sont nos entreprises françaises ?
Transformation numérique
Comment la dématérialisation de vos factures clients va vous faire gagner du temps et de l’argent ?
Transformation numérique
Dématérialisation et marchés publics, la réussite de la Mairie de Vitry-sur-Seine

Abonnez-vous à notre newsletter

bool(false)